Accueil> … > Je mange bio

Ma ville durable

Mon développement durable au quotidien

Le développement durable n’est pas qu’une belle formule… Il me permet de faire le tri entre mes bons et mes mauvais comportements. Une ligne de conduite que ma ville partage aussi passionnément que durablement !

Je mange bio

Il suffit parfois de quelques menus changements pour voir mon assiette devenir plus verte ! Fruits et légumes de saison achetés sur les marchés ou directement aux producteurs locaux, produits issus de l’agriculture biologique… Finalement, retrouver le goût des bons produits et bénéficier au maximum des bienfaits de la nature, ce n’est pas très compliqué !

Ma ville goûte également à ces ambitions en développant constamment la part du bio dans les restaurants scolaires et dans les établissements dédiés aux personnes âgées. L’objectif pour 2011 ? Atteindre les 12 % de produits bio à la cuisine centrale sur 6 000 repas quotidiens.

Et pour ceux qui souhaitent bénéficier chaque semaine d’un panier de légumes et de fruits de saison, directement vendus par le producteur, plusieurs Amaps – Association pour le maintien d’une agriculture paysanne – ont été créées à Villeurbanne. D’ailleurs depuis 2008, l’une d’elles rassemble des agents municipaux. Comme quoi, le développement durable dans l’assiette, tout le monde y gagne et à tous les coûts !

 

Je consulte mes fiches pratiques développement durableJE CONSULTE MES FICHES PRATIQUES

VIVA InteractiveVIVA INTERACTIF / VIVA NUMERIQUE

World Wide WebMES LIENS UTILES

 

La mairie de Villeurbanne a son Amap
> Depuis deux ans, des agents municipaux s'organisent au sein d'une Amap (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne) 

 

12% de bio à la cuisine centrale de Villeurbanne
> Objectif 2011 : 12% de bio à la cuisine centrale qui produit 6000 repas par jour.

 

Frédérique  Resche-Rigon directrice de la Frapna-Rhône
> Frédérique Resche-Rigon, directrice de la Frapna-Rhône

 

FermerFermerActualités en cours de chargement :