Plan climat

  • Plan climat

En février 2011, la ville de Villeurbanne a adopté son premier Plan climat-énergie territorial (PCET). Ce plan est structuré autour de deux axes majeurs : l’atténuation du réchauffement climatique, avec la modification des comportements individuels, et l’adaptation de la ville aux impacts attendus - météorologiques, sanitaires et sociaux – avec des aménagements physiques et plus de végétalisation.

Le Plan climat poursuivait trois objectifs à horizon 2020 :

  • Une diminution de 20% des émissions de CO2
  • Une diminution de 20% des consommations d’énergie
  • Passer à 20% d’énergies renouvelables.

En septembre 2017, la Ville a voté son deuxième plan d’action en faveur de la lutte contre le changement climatique : un Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET). Elle a décidé alors de renforcer son action en s’inscrivant dans les objectifs de la loi de transition énergétique pour une croissance verte, à savoir un objectif de réduction des émissions de GES de 40% ainsi qu’une part de 32% d’énergie renouvelable pour 2030.

Pour y parvenir, la Ville travaille sur l’amélioration de la performance énergétique des équipements publics et un éclairage public moins consommateur (installation de LED). Elle incite également à la rénovation énergétique du parc privé, encourage les modes de déplacements doux, développe en interne son plan de déplacement administration (démarche visant à limiter l’utilisation de la voiture individuelle pour l’ensemble des déplacements des salariés, des fournisseurs et des usagers/visiteurs), protège et favorise végétalisation dela  ville, favorise les produits biologiques et les circuits courts.

Tous les trois ans, la Ville réalise son bilan des émissions de GES, sous la forme d’un bilan carbone pour évaluer l’impact des actions conduites.

Développement durable