Questions–réponses sur le confinement et les mesures de restriction

De nouvelles questions/réponses seront ajoutées sur cette page au fur et à mesure de l'évolution de la situation. Dernière mise à jour le 02/04.


Pour suivre l'actualité de Villeurbanne, ainsi que toutes les informations essentielles et les recommandations liées au coronavirus, rendez-vous sur notre site Viva Interactif :
>> http://viva.villeurbanne.fr

 

COVID-19 et mesures de protection

Dans chaque département, des brigades vont contacter l’entourage des personnes testées positives au Covid-19. Elles l’inviteront à se faire tester. Puis, elles vérifieront que ces tests ont bien été faits. Ces brigades de testing seront constituées de personnes venues de l’Assurance maladie, des Centres communaux d’action sociale, des mairies, des Départements ou d’associations comme la Croix-Rouge.

 

Il existe deux types de tests. Un test appelé PCR qui se fait par prélèvement de gorge à l’aide d’un écouvillon introduit dans le nez. Il permet de constater si le virus est présent dans l’organisme. Il y a aussi les tests sérologiques qui repèrent la réponse de l’organisme au virus. C’est le test PCR qui sera être utilisé pour toute personne présentant des symptômes. Il sera prescrit par son médecin traitant. Si la personne est positive au Covid-19, son entourage sera aussi testé. Toutes les personnes testées positives seront invitées à s’isoler pendant 14 jours soit chez elles (ce qui entraînera le confinement de tout le foyer), soit dans un lieu mis à leur disposition (hôtels réquisitionnés). Ces tests seront pris en charge à 100% par la Sécurité sociale.

 

La doctrine nationale est de porter un masque dans les situations de proximité (transports en commun, files d’attente). Partout ailleurs, ce sont les gestes barrières qui doivent s’appliquer. Le masque est l’un des outils, avec les gestes barrières et la distanciation d’un mètre minimum, pour se protéger et protéger les autres. Ils seront recommandés dans les commerces.

[Mise à jour du 7 mai]

Oui, dès que les masques grand public en tissu lavable commandés par la Ville, la Région et la Métropole auront été livrés, à partir du 11 mai. Les livraisons sont encore conditionnées aux difficultés de production et arrivent par étapes. La Ville est chargée d’organiser la distribution mais est dépendante des conditions et délais de mise à disposition.

Avant le 2 juin à minuit, en vous connectant à l'adresse www.villeurbanne.fr/masques, vous trouverez un formulaire en ligne sur lequel vous pourrez réserver, gratuitement, un masque par personne. Vous donnerez vos nom et prénom, votre âge, votre adresse et le nombre de personnes dans votre foyer. Ensuite, ces masques seront envoyés à votre domicile par la Poste.

Si vous n’avez pas accès à internet, vous pourrez faire la démarche par téléphone en appelant le 04 78 79 48 60. Il s’agit d’un centre d’appel dédié où vous pourrez aussi poser vos questions sur les masques et les enseignes où les trouver à la vente.
Il sera ouvert, à partir du 12 mai, du lundi au vendredi, de 9h à 12h.

Les délais de fabrication et d’acheminement des masques commandés par la Ville, la Métropole ou la Région n’ont pas permis une distribution avant le 11 mai. La Ville a opté pour un envoi à domicile sur inscription pour éviter les déplacements et les files d’attente. L’envoi aux personnes fragiles de plus de 65 ans a été priorisé.

 

La Métropole va mettre à disposition des assistants maternels un masque alternatif pour leur activité professionnelle. La diffusion est en train de s’organiser via les Maisons de la Métropole.

La direction du Développement économique a établi une liste des fournisseurs ou de revendeurs villeurbannais de masques, de protection plexiglas, de blouses. Cette liste est envoyée aux entreprises qui en font la demande.

Déplacements

Depuis mardi 17 mars, la priorité est de rester chez vous. Les déplacements sont limités aux cas suivants sous réserve de remplir l’attestation correspondante (voir ci-après)

-    déplacements entre son domicile et son travail si c’est indispensable et que le télétravail n’est pas possible
-    Motif de santé urgent ou sur convocation médicale
-    Faire ses courses de première nécessité ou fournitures nécessaires à l’activité professionnelle
-    Motifs familiaux impérieux et assistances de personnes vulnérables
-    Déplacements brefs proches de son domicile pour pratiquer une activité physique seul.e, pour permettre aux enfants de s’aérer ou sortir son chien. Pas plus d’1 kilomètre autour de chez soi, pendant 1 heure maximum. Il faut indiquer son horaire de sortie sur l’attestation individuelle
- Déposer des enfants dans le cadre de garde partagée

L'attestation :
> Afficher la version à imprimer
> Générer une attestation pdf pour votre smartphone en remplissant le formulaire en ligne sur le site du gouvernement

Pour les personnes porteuses de handicap, téléchargez l'attestation simplifiée.

 

 

Partir en vacances, se rendre dans sa résidence secondaire ou une résidence de location ne font pas partie des déplacements autorisés.

Les supermarchés et épiceries restent ouverts. Leur approvisionnement en produits alimentaires et de première nécessité est garanti. Il n’y a donc aucun risque de rationnement et il faut éviter la surconsommation préventive. Mais il est conseillé de faire des achats groupés de manière à limiter les sorties et de privilégier un déplacement bref et à proximité du domicile dans la mesure du possible.
Dans la rue et dans le magasin, je dois respecter une distance d'un mètre avec les gens qui m’entourent et mettre en œuvre les gestes barrières avant de sortir et en rentrant.

>> Voir la liste des commerces ouverts

 

 

Oui mais seulement en cas de nécessité, donc uniquement dans les commerces dont l’ouverture est autorisée, pour l’achat de biens liés à la satisfaction de besoin de première nécessité.

>> Voir la liste des commerces ouverts

Seules les promenades avec les personnes regroupées dans un même domicile sont autorisées. Pas plus d’un kilomètre autour de chez soi, pendant une heure maximum, dans le respect des gestes barrière et en évitant tout rassemblement. Une seule attestation de déplacement dérogatoire suffit pour un adulte avec des enfants.

Oui pour lui permettre de satisfaire ses besoins ou pour un rendez-vous chez le vétérinaire. Ces déplacements doivent toutefois être brefs et s’effectuer à proximité du domicile dans le respect des gestes barrière et en évitant tout rassemblement.
Il est également rappelé que les parcs et jardins de la ville restent interdits aux chiens.

Oui en respectant les consignes sanitaires de non regroupement et de distanciation. Si vous constatez des manquements, il convient de solliciter votre syndic de copropriété. Il est tenu de faire respecter, dans les espaces communs (cours, jardins, allées), les règles relatives au confinement et de procéder à leur fermeture en cas de non respect.

Non, vous pouvez uniquement la saluer de loin et de manière brève.

Oui, depuis le 5 avril, il est possible de générer une attestation au format pdf en remplissant un formulaire en ligne sur le site du Gouvernement :

> Voir le formulaire en ligne sur le site du gouvernement
 

> Pour les personnes porteuses de handicap, téléchargez l'attestation simplifiée.


 

 

Il faut recopier l’attestation à la main. Des attestations papier (cinq par personne) sont également mises à disposition à l’hôtel de ville, ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h.

Depuis le 5 avril, il est également possible de générer une attestation au format pdf sur votre smartphone en remplissant un formulaire en ligne sur le site du Gouvernement :

> Voir le formulaire en ligne sur le site du gouvernement

 

Non car ce n’est pas un déplacement indispensable et que cela ne figure pas parmi les dérogations.

Un déplacement bref (moins d’une heure) à proximité du domicile (moins d’un km) et de façon individuelle est autorisé à ce jour dans le respect des gestes barrière et en évitant tout rassemblement. Il est obligatoire de préciser l'heure de sortie, en plus de la date, sur l'attestation de déplacement dérogatoire. Les activités physiques en groupe ou les pique-niques entre amis sont interdits.

 

La Ville a fermé jusqu’à nouvel ordre ses parcs, jardins et aires de jeux. Leur accès est interdit y compris pour les espaces non équipés de fermeture. C’est le cas du parc de la Feyssine.

- Le non respect des consignes entraîne une amende de 135 euros (375 euros en cas de majoration).
- Si l'infraction est répétée dans les 15 jours l'amende est portée à 1 500 euros.
- Si les manquements sont constatés « à plus de trois reprises dans un délai de 30 jours, les faits sont punis de six mois d'emprisonnement et 3 750 euros d'amende » pour mise en danger d’autrui, assortis d'une peine complémentaire de travail d'intérêt général.

 

Sur l’ensemble du territoire villeurbannais, le stationnement est rendu gratuit jusqu’au 31 août (y compris pour les personnes bénéficiant du stationnement résidentiel et dont il n’est pas nécessaire de renouveler le ticket résident). Il n’est pas prévu de remboursement des abonnements résidentiels en cours. Cependant, la Ville organisera un report de l’abonnement résidentiel avec la gratuité de l’équivalent de la période liée couverte par le confinement.

Les entreprises d’entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles, de commerce d'équipements automobiles et de commerce et réparation de motocycles et cycles restent ouverts. Il est donc possible de procéder à un contrôle technique réglementaire si vous ne pouvez pas le reporter. Dans ce cas cochez la case "déplacements pour effectuer des achats de première nécessité" sur l'attestation de déplacement dérogatoire.

Si le contrôle technique n’a  pas pu être réalisé dans les délais, il sera prorogé de 3 mois pour les véhicules légers et 15 jours pour les véhicules lourds. Les forces de l'ordre procèdent au contrôle avec discernement.

- Les transports en commun circulent avec une fréquence et une amplitude réduites. Le réseau ne circule plus au-delà de 23 heures. Toutes les informations sur le site https://www.tcl.fr/covid-19-offre-tcl-a-partir-du-lundi-30-mars.

L’offre de reprise, prévue pour le 11 mai, sera diffusée sur cette même page.
Les agences TCL sont fermées mais le service client est maintenu via Allô TCL, joignable au 04 26 10 12 12 (prix d’un appel local) entre 7h et 21h du lundi au dimanche inclus.

Tous les soirs, un nettoyage approfondi des bus, métros, tramways et funiculaires est effectué. Barres et poignées de maintien, accoudoirs, boutons d’ouverture des portes… sont désinfectés quotidiennement avec un virucide. La montée dans les bus se fait exclusivement par les portes milieu et arrière, et l’achat de tickets à bord des bus est suspendu. Merci de privilégier les distributeurs ou les tickets sur smartphone Android via l’application TCL E-Ticket (sur Google Play Store). Les portes du tramway s’ouvrent automatiquement à chaque arrêt pour vous éviter la manipulation des boutons d’ouverture. Certaines lignes de bus circulent avec des bus articulés afin de respecter une distance d’1 mètre 50 avec les autres voyageurs.
Tous les abonnements seront remboursés durant la période de confinement : https://www.tcl.fr/modalites-de-remboursements-des-abonnements

- Les services Bluely, Citiz et Yeah sont fermés.

- Pour l’instant, le service Vélov fonctionne.

Commerces et marchés

A partir du mardi 12 mai, les marchés de Villeurbanne vont pouvoir reprendre aux lieux et horaires habituels, exception faite des marchés du dimanche de l'avenue du général-Leclerc et de la place Wilson ainsi celui du jeudi pour la place Chanoine-Boursier. Ils ne pourront pas se tenir pour le moment.

Pour tous les autres, le planning sera le suivant :

-    Mardi : place Chanoine-Boursier et avenue Général-Leclerc
-    Mercredi : place Wilson, avenue Saint-Exupéry et Cusset
-    Jeudi : avenue Général-Leclerc et place Croix-Luizet
-    Vendredi : place Wilson, Buers et place de La Paix
-    Samedi : place Chanoine-Boursier, Cusset, avenue Saint-Exupéry et place Croix-Luizet.

 A cela s’ajoutent les deux marchés de producteurs, cours Émile-Zola le mercredi après-midi et La Soie le jeudi après-midi.

Cette réouverture se fera uniquement pour la vente de produits alimentaires. L'objectif ensuite est de pouvoir réintroduire la vente de produits manufacturés. Pour un bon fonctionnement de ces marchés, de nombreuses adaptations seront mises en œuvre afin de permettre le respect des consignes sanitaires et de distance physique. Le port du masque est également recommandé !

 

Oui ! Le gouvernement a en effet autorisé à partir du 11 mai la réouverture de l’ensemble des commerces, exception faite des bars, des restaurants et des très grands centres commerciaux (supérieurs à 40 000 m²) pour lesquels une décision sera prise fin mai. Tous les autres, y compris les coiffeurs et les instituts de beauté, pourront rouvrir leurs portes, avec un fonctionnement qui devra toutefois respecter les règles sanitaires et un port du masque recommandé pour les clients et les vendeurs, comme dans tous les lieux fermés.

 

Santé / Hygiène

Certaines maladies augmentent le risque de présenter une forme grave d’infection au Covid-19 :

. Maladies cardiovasculaires (hypertension artérielle compliquée, accident vasculaire cérébral, coronaropathie, antécédents de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV)
. Diabète (diabétiques insulinodépendants non équilibrés ou présentant des complications secondaires à leur pathologie)
. Maladies chroniques respiratoires (asthme, mucoviscidose...)
. Insuffisance rénale chronique dialysée
. Cancers (personnes sous traitement)
. Cirrhose au stade B au moins
. Infection à VIH non contrôlée
. Obésité morbide (IMC supérieur à 40kg/m²)

Pour les personnes atteintes de cancer : la Ligue contre le cancer a mis en place un numéro vert (0800 940 939) pour répondre aux questions des malades. Plus d’infos sur : https://www.ligue-cancer.net/forum/56382_coronavirus-covid-19-et-cancer

 

 

Oui. Se déplacer pour donner son sang est autorisé. Il convient d'indiquer un déplacement pour motif de santé.
Attention, vous ne pouvez pas donner votre sang si vous présentez des symptômes grippaux.
Pour tester si vous pouvez donner votre sang, c’est par ici.

La collecte de don de sang prévue le 14 avril au CCVA est maintenue. Elle aura de 10h à 19h. Vous pouvez également trouver les collectes proches de chez vous sur le site de l’Établissement du sang français.

. Le Point accueil écoute jeunes de Villeurbanne a dû suspendre son accueil physique mais reste joignable aux numéros de téléphone et courriels habituels.
Une permanence téléphonique d’écoute et de soutien psychologique des jeunes de 12 à 25 ans, de leurs familles, des professionnels qui les accompagnent, a lieu du lundi au vendredi de 14 h à 16 h.
Pour joindre la permanence, appelez le 04 78 03 67 73 ou envoyez un courriel à dsp@mairie-villeurbanne.fr. Un ou une psychologue vous rappellera.

. En cas de problème de santé mentale pour vous ou vos proches, appelez la plateforme téléphonique LIVE (Ligne Info Vinatier Ecoute) 7j/7 de 8h à 20 h au 04 37 91 55 99. Un professionnel de santé de l’hôpital du Vinatier vous écoutera et pourra, si besoin, vous orienter vers la solution la plus adaptée à votre situation. Plus d’infos sur http://www.ch-le-vinatier.fr/

Un numéro vert national est également à la disposition des personnes qui expriment un besoin de soutien psychologique 24h/24 et 7j/7 au 0 800 130 000.
Des ressources pour faire face au confinement sont également régulièrement mises à jour sur le site Psychom

 

 

 

 

 

Le planning familial du Rhône  a dû fermer ses locaux mais assure des permanences à distance : écoute, info, accompagnement. Vous pouvez joindre l’équipe :

  • par mail à l'adresse : contact@planningfamilial69.fr. Réponse par mail ou appel si nécessaire.
  • au 04 78 89 50 61 du lundi au vendredi sauf mercredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h.

Afin de ne pas surcharger la ligne téléphonique, merci de préférer le mail autant que possible.

Si vous n'arrivez pas à joindre le planning familial, vous pouvez également :

  • Pour toutes questions en lien avec la contraception, l'IVG, la sexualité
    • Appelez le 0800 08 11 11 (gratuit et anonyme, sans affichage sur les factures de téléphone)
    • Pour renouveler votre contraception et/ou votre traitement hormonal : présentez votre ordonnance initiale au pharmacien-ne qui vous délivrera votre traitement malgré l'expiration de celle-ci. Cette disposition est également valable pour les traitements de toutes maladies chroniques
    • Pour avoir accès à une contraception d'urgence : vous pouvez vous rendre en pharmacie sans ordonnance (gratuit pour les mineur-e-s)
    • Pour renouveler votre contraception et/ou votre traitement hormonal : présentez votre ordonnance initiale au pharmacien-ne qui vous délivrera votre traitement malgré l'expiration de celle-ci. Cette disposition est également valable pour les traitements de toutes maladies chroniques
  • Pour toutes les situations de violence
    • Appelez le 39 19 (gratuit et anonyme, sans affichage sur les factures de téléphone). Si vous ne pouvez pas téléphoner, vous pouvez aussi utiliser la plateforme en ligne de signalement des violences (tchat possible) https://www.service-public.fr/cmi
  • Pour les femmes victimes de violence
    • Permanences téléphoniques VIFFIL SOS Femmes Villeurbanne : du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et 13h30 à 17h (sauf jeudi après-midi) – tél. : 04 78 85 76 47
    • Permanences téléphoniques du CIDFF (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles) : du lundi au vendredi de 10h à 13h – Tél. : 04 78 39 32 25 
    • Les dispositifs nationaux continuent de fonctionner :
    • 3919 (gratuit et anonyme, intraçable). Le numéro fonctionne désormais de 9h à 19h du lundi au samedi.
    • La plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles : https://arretonslesviolences.gouv.fr/   
  • En cas de danger, appelez le 17 (police)
  • Pour les situations d'enfance en danger
    • Appelez le 119 (gratuit et anonyme, intraçable)

 

La propreté des rues est de la compétence de la Métropole de Lyon, qui n’envisage pas de désinfection, sauf pour le mobilier urbain à proximité des stations de transport et des hôpitaux, où elle a annoncé qu’elle allait désinfecter les abribus, potelets, bancs, barrières et corbeilles de propreté.
L’intérêt, la pertinence et l’efficacité de la désinfection des rues n’ont pas été prouvés et sont encore sujets à débat. En outre, désinfecter les rues de façon répétée peut s’avérer dangereux pour les personnes (substance corrosive pour la peau et dangereuse pour les yeux et voies respiratoires), les animaux et l’environnement (pollution de l’eau).

Services (déchets ménagers, bibliothèques...)

La Métropole s’est organisée pour continuer le ramassage des déchets ménagers. Des agents de la Métropole sont venus en renfort des équipes pour que le service soit assuré. Les équipes ont reçu des masques, des gants et du gel pour leur sécurité.
Les agents de la Métropole assurent normalement la collecte des déchets ménagers tous les bacs gris et verts à couvercle jaune sont ramassés. Le tri n'est pas garanti dans certains secteurs de la ville en raison de la fermeture de l'un des centres de tri de la Métropole.

Pour assurer la sécurité des agents qui collectent les ordures :

  • Pensez bien à jeter les mouchoirs, gants ou masques usagés dans un sac plastique fermé pendant 24 heures avant de les jeter dans la poubelle des ordures ménagères,
  • Ne laissez pas de sacs-poubelle à côté des bacs,

Jours fériés à venir : la collecte sera assurée les lundi 13 avril et lundi 1er juin. Il n’y aura pas de collecte les vendredi 1er et vendredi 8 mai, et jeudi 21 juin.

 

Autres déchets :

Verre
Les silos à verre sont toujours collectés. Poursuivez le geste de tri.
 
Compostage
Vous pouvez continuer d'apporter vos déchets dans un composteur de quartier ou d'immeuble, mais à tour de rôle, sans organiser de temps collectif (permanence ou autre) et en respectant les gestes barrières.
 
Encombrants, gravats, équipements électriques, déchets dangereux
Ils sont à conserver chez soi en attendant la réouverture des déchèteries et des donneries.
Il est toujours interdit de les déposer dans les bacs, à côté ou sur la voie publique.
 
Déchets verts
Compostez les déchets verts (gazon, branchage) dans le jardin. Il est interdit de brûler les végétaux.
 
Déchets d'Activités de Soins à Risques Infectieux (appareils de type dialyse ou déchets piquant-coupant-tranchant)
Ils ne doivent pas être jetés dans le bac de tri, ni dans le bac gris. Vous devez vous procurer une boîte à DASRI, disponible en pharmacies. Ce traitement spécifique permet d'éviter les blessures pour vous et les agents de collecte.

 

 

 

 

Fermées depuis le 17 mars 2020, les déchèteries de la métropole de Lyon rouvriront au public à partir du lundi 11 mai, avec des horaires étendus : de 8h30 à 18h du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30 le samedi et de 9h à 12h le dimanche.

Afin de limiter l’engorgement des déchèteries et de leurs voies d’accès, un accès alterné est instauré : les véhicules immatriculés avec des numéros pairs y auront accès les jours pairs, les véhicules aux numéros impairs pourront y accéder les jours impairs.

Mesures de sécurité et de protection exceptionnelles

- Les usagers devront présenter à l’agent d’accueil une attestation de domicile prouvant leur résidence dans une des 59 communes de la Métropole. Les entreprises extérieures devront présenter un devis ou une attestation de chantier d’un maître d’ouvrage métropolitain.
- Les usagers ne pourront pas descendre de leurs véhicules sauf au moment de décharger leurs déchets dans les bennes.
- L’agent d’accueil ne sera pas habilité à aider les usagers à porter des déchets lourds ou encombrants. Ces derniers peuvent venir accompagnés d’une 2e personne pour les aider à vider le contenu de leur véhicule et/ou de leur remorque.
- Le port des gants pour manipuler les déchets est obligatoire.
- Le port de masques sur le nez et la bouche est obligatoire dès la sortie du véhicule et pour toutes les phases de vidage des déchets.

 

Les médiathèques du réseau de lecture publique de la Ville sont toutes fermées depuis le 14 mars. L'offre de ressources numériques reste accessible sur https://cataloguebm.villeurbanne.fr

Pour en savoir plus et connaître le mode d’emploi : https://mediatheques.villeurbanne.fr/2020/03/ressources-numeriques/

Une fois connectés, les usagers peuvent accéder aux ressources en ligne à partir de l’onglet Numérique: films, documentaires, dessins animés en streaming avec la VOD, autoformation avec "Tout Apprendre", presse en ligne avec "Le Kiosk", livres numériques, concerts de la Philharmonie de Paris.
Ils pourront aussi accéder à leur compte lecteur pour visualiser leurs prêts, réserver ou prolonger les documents.

Durant la période de fermeture, les usagers des médiathèques doivent conserver chez eux les documents qu’ils ont empruntés. Les documents réservés et disponibles seront mis de côté pour les usagers qui en ont fait la demande. L'offre de ressources numériques reste accessible depuis https://cataloguebm.villeurbanne.fr/.

Aucun courrier ou mail de rappel ou de réservation ne sera envoyé avant la réouverture des services.

École, crèche et garde des enfants

En lien avec l’Education nationale, la Ville a décidé que l’accueil des premiers enfants se fasse à partir du 14 mai, afin de laisser le temps aux professeurs et aux agents municipaux d’assurer au mieux le respect des recommandations sanitaires établies au niveau national.

Dès la reprise, les écoles seront dotées de matériel et d’une organisation spécifique nécessaires à la mise en œuvre des recommandations sanitaires :
 
- Les sanitaires seront équipés d’essuie-mains papier jetables et de poubelles fermées
- L’approvisionnement en savon sera assuré
- Les personnels enseignants et municipaux seront dotés de masques et de l’équipement nécessaire
- Des aménagements spécifiques (marquages au sol, réaménagement des classes…) seront réalisés pour faciliter la distanciation.
- Les infirmières scolaires seront mobilisées pour accompagner les adultes et les enfants à la mise en place des précautions sanitaires et des gestes barrière.

Le nombre d’enfants accueillis par classe sera au maximum de 15 élèves, pour permettre le respect de la distanciation physique.

La restauration scolaire ne sera, dans un premier temps, pas assurée. Les parents devront fournir un pique-nique (sans possibilité de réfrigération).
Afin de limiter les déplacements d’adultes et d’enfants, il est vivement conseillé de laisser vos enfants à l’école toute la journée avec un pique-nique pour le repas.
Il n’y aura pas de facturation sur cette période, et les inscriptions à la restauration seront automatiquement annulées.

 

 

Les temps périscolaires du matin et du soir ne seront pas assurés dans l’immédiat, compte tenu du temps nécessaire à l’adaptation des activités proposées.

Oui, nous poursuivrons un système spécifique d'accueil des enfants des personnels prioritaires dont les modalités seront communiquées aux familles concernées.

 

 

  • Du lundi au vendredi, les enfants, en fonction de leur école d’origine, sont accueillis dans l’un des trois groupes scolaires ouverts. L’inscription se fait directement auprès de la directrice ou du directeur de l’école de l’enfant. L’accueil est assuré de 7h30 ou 8h30 (selon l’école) à 18 heures, par des enseignants et des agents périscolaires municipaux. Ce service peut être utilisé un ou plusieurs jours par semaine, ainsi qu’à la demi-journée.
  • Les samedis et dimanches de 8h à 18h, l’école Anatole-France est ouverte pour accueillir les enfants, quelle que soit leur commune de résidence. Ce service est gratuit et accessible sur présentation d’un justificatif professionnel. L’inscription de l’enfant se fait sur la plateforme du Rectorat : https://formulaires.valere.ac-lyon.fr/mon-enfant-ecole-college-rhone/

Plusieurs crèches sont ouvertes à Villeurbanne et dans la métropole et accueillent les enfants du lundi au vendredi. Pour inscrire son enfant, deux possibilités :

  • Remplir le questionnaire sur le site de la CAF : https://mon-enfant.fr. Puis mise en relation par la Caf avec les structures ouvertes.
  • Pour inscrire son enfant dans une crèche de Villeurbanne, un numéro unique :04 78 03 67 84, du lundi au vendredi entre 9h et 16h30.

L’accueil chez les assistants maternels est également maintenu.
Chaque assistant maternel est exceptionnellement autorisé à accueillir jusqu’à 6 mineurs, y compris ses propres enfants de moins de 3 ans. Si un choix doit être fait, il est recommandé de donner la priorité aux enfants des professionnels prioritaires.
Les relais d’assistants maternels sont fermés au public. Néanmoins, une permanence téléphonique est organisée dans trois d’entre eux. Il s’agit des relais Dolto (tél. : 04 37 42 20 74 et 04 37 42 20 73), Epstein (tél. : 04 78 53 53 21 et 04 78 53 53 22) et Herriot (tél. : 04 78 68 41 21 et 04 78 68 41 20).

L’école Anatole-France est ouverte pour accueillir les enfants, quelle que soit leur commune de résidence, les samedis et dimanches de 8h à 18h. Ce service est gratuit et accessible sur présentation d’un justificatif professionnel.
L’inscription de l’enfant se fait sur la plateforme du Rectorat : https://formulaires.valere.ac-lyon.fr/mon-enfant-ecole-college-rhone/

Compte tenu du contexte sanitaire, les rendez-vous qui avaient été pris au Kid Espace famille pour constituer un dossier de préinscription en crèche sont annulés. Les dossiers de demandes de place en crèches doivent être transmis par courrier ou par voie dématérialisée et seront traités à distance par les agents de la direction de la Petite enfance.
Vous devez envoyer votre dossier complet (le plus rapidement possible et avant le 4 Mai 2020 ) :

>> Plus d’info sur la démarche sur https://www.villeurbanne.fr/demarches#demarche-25927

L’accueil physique du KID Espace famille est fermé, mais les procédures en ligne restent possibles :

Une permanence téléphonique est ouverte de 8h30 à midi et de 14h à 16h30 les lundi, mercredi et vendredi et de 8h30 à midi les mardi et jeudi au 04 78 03 67 84.

Pour les personnels prioritaires (liste souhaitant que leur enfant soit accueilli dans son école, il faut contacter directement la direction de l’école au numéro habituel.

Un ou une assistante maternelle ne peut pas refuser de garder les enfants pour l’accueil desquels elle a conclu un contrat de travail avec les parents. Il s’agirait d’une absence non motivée. Il y a cependant des exceptions à ce principe si :

. l’enfant accueilli est atteint du Covid-19
. l’assistant•e maternel•le estime que la présence de ses propres enfants à son domicile rend impossible l’accueil des enfants car les conditions de travail et sanitaires ne permettent pas d’accueillir dans des conditions matérielles et sanitaires satisfaisantes (par exemple configuration contraignante du domicile ou pathologie d’un enfant).
. il ou elle est infectée ou si un membre de sa famille est atteint du Covid-19,
. si il ou elle ou un membre de sa famille est en situation de vulnérabilité, c’est-à-dire présentant un risque de développer une forme sévère de la maladie.


Pour plus de renseignements :

FEPEM : https://particulier-employeur.fr
PAJEMPLOI : https://www.pajemploi.urssaf.fr
Maison de la Métropole : 04 78 03 46 00

 

La rentrée s’effectuera de manière échelonnée par niveau de classe, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Le calendrier prévu pour la réouverture est le suivant :

•    A partir du 14 mai : Accueil des élèves de CP et de CM2
•    A partir du 18 mai : Accueil des élèves des CE1 des écoles REP et REP+
•    A partir du 25 mai : Accueil des enfants de grande section de maternelle

A compter du 25 mai, de manière progressive, et en fonction de l’évolution de la situation, la reprise des enfants des autres niveaux commencera à se faire selon des modalités définies en concertation entre l’Éducation nationale et la Ville. Cela concernera donc les :
•    Toute petite section de maternelle
•    Petite section de maternelle
•    Moyenne section de maternelle
•    CE1 des écoles qui ne sont pas en éducation prioritaire
•    CE2
•    CM1

Les dates seront communiquées très prochainement.

Solidarité

  • Accompagnement renforcé du Centre communal d’action sociale (CCAS). Le centre délivre des aides alimentaires d’urgence aux personnes majeures sans enfants à charge. Les personnes sans domicile peuvent continuer de retirer leur courrier au CCAS, à raison d’une fois par semaine. Le standard est également renforcé au 04 78 03 69 00 et l’accueil physique maintenu de 9h à 14h30 (en continu).
  • Dons à la banque alimentaire
    • Avec l’interruption de la restauration scolaire et municipale, la Ville a pu donner un grand volume de fruits, laitages, œufs à la Banque alimentaire. Pour accompagner les forains concernés par la fermeture des marchés, la Ville a racheté (au prix coûtant) leurs denrées. 
  • Des actions sont aussi menées en lien avec les associations dans les lieux de vie informels pour garantir accès à l’eau (réouverture des points d’eau publics en dehors des parcs clôturés), à l’électricité (recensement des besoins), à la nourriture (approvisionnement de sites à l’étude), à l’hygiène (accès à des douches, une buanderie sur le site des bains-douches), à l’hébergement d’urgence (repérage et signalement des familles sans domicile 
  • Des maraudes sont également organisées une fois par semaine par le CCAS, en lien avec les associations Alpil (Action pour l’insertion par le logement) et Bagage’Rue, pour apporter une aide alimentaire et des produits d’hygiène dans des lieux de vie informels du territoire.
  • Enfin, afin que les associations puissent maintenir ou reprendre leur activité, la Ville accompagne les acteurs associatifs du territoire qui peuvent signaler tout besoin (en renforts humains, matériels…) auquel elle pourrait répondre.

 

Personnes âgées, isolées ou dépendantes

Uniquement pour vous occuper de personnes vulnérables et en vous rappelant que les seniors sont les personnes les plus vulnérables et qu’il faut les protéger le plus possible de tout contact en respectant les gestes barrière.

La Ville propose aux personnes âgés de plus de 65 ans, porteuses de handicap et isolées de s’inscrire sur le registre de veille, afin d’être régulièrement contactées par le personnel de la Maison des aînés. Ces appels ont pour objectif d’éviter l’isolement, de rassurer, de repérer d’éventuels problèmes et d’alerter les services nécessaires.
Pour s’inscrire, inscrire un proche ou si vous avez des questions, appelez le 04.72.65.80.80 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h). Attention il ne s’agit pas d’un numéro médical mais d’un numéro dédié à l’écoute et l’accompagnement des personnes âgées ou vulnérables.
Les personnes inscrites pourront, après évaluation de leur situation, être orientées vers le service de portage de repas à domicile du CCAS ou des « paniers solidaires ».

 

Les personnes de plus de 65 ans et les personnes porteuses de handicap, inscrites sur le registre de veille sanitaire, peuvent bénéficier d’un dispositif de paniers solidaires. Contactées régulièrement par les personnels de la Maison des aînés et l’APF France handicap, les personnes qui n’ont ni voisin, ni proche pour faire leurs courses alimentaires sont, après évaluation de leur situation, orientées vers le service de portage de repas à domicile du CCAS ou vers des « paniers solidaires ». Coordonné par la Ville, en lien avec Les Petits frères des pauvres, ce dispositif de paniers solidaires réunit des bénévoles de la Miete (Maison des Initiatives, de l’Engagement, du Troc et de l’Echange) et du Club des 24h de l’Insa,

Concrètement, les bénévoles de la Miete prennent contact avec les personnes intéressées pour leur présenter le contenu des paniers : denrées alimentaires pour une semaine de repas à moins de 35 € (en fonction des stocks disponibles) et produits d’hygiène entre 8 et 10 €. Il s’agit d’un « panier type » qui ne peut être personnalisé. Chaque soir, une commande de paniers est transmise aux enseignes partenaires. Les paniers sont récupérés dès le lendemain par des bénévoles du Club des 24h de l’Insa qui les livrent aux bénéficiaires en respectant la distanciation sociale et les gestes barrières. Le paiement doit être fait par chèque.

Pour pouvoir bénéficier des paniers solidaires, il faut impérativement être inscrit sur le registre de veille sanitaire et orienté par les personnels de la Maison des aînés ou de l’APF France Handicap.

>> Pour être inscrit sur le registre, contactez le 04 72 65 80 80 (du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 heures).

 

La Ville continue d’assurer le service de repas à domicile et l’a étendu pour éviter aux personnes âgées ou fragiles d’avoir à se déplacer pour faire des courses alimentaires quand elles ne sont pas autonomes et ne peuvent bénéficier de l’aide d’un voisin ou d’un proche.
Plus d’infos sur ce service au 04 78 68 90 50

Le Centre communal d’action sociale peut intervenir ou faire le lien avec les associations.
Tél. : 04 78 03 69 00 du lundi au vendredi de 9h à 14h30

Démarches et services de la Ville

La Ville a adopté un fonctionnement de gestion de crise avec une cellule générale de crise et des cellules spécifiques.
Afin de garantir la continuité du service public, un recensement précis des agents a été effectué pour anticiper et organiser les redéploiements éventuels vers les services dont les besoins demanderaient un renfort dans la période à venir, dans les Ehpad et les écoles ouvertes pour les personnels soignants notamment.
Les horaires ou les conditions d'ouverture de certains services ont été aménagés.

>> Plus d’infos sur Viva Interactif
 

L’accueil de l’hôtel de ville reste ouvert du lundi au vendredi de 9 heures à midi.
Il est cependant limité aux seules formalités d’état-civil de déclaration de naissance ou de décès. 
L’accueil téléphonique reste inchangé du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h au 04 78 03 67 67.

L’accès à l’hôtel de ville est, jusqu’à nouvel ordre, limité aux seules formalités d’état-civil suivantes :  reconnaissance pré-natale, déclaration de naissance ou de décès. Il est ouvert du lundi au vendredi de 9 heures à midi.
Les déclarations de naissance ne pourront plus se faire au Médipôle mais en mairie uniquement.

Tous les mariages sont reportés jusqu’à nouvel ordre.

L'organisation des cérémonies funéraires demeure possible mais dans la plus stricte intimité et dans le respect des gestes barrière. Seuls les membres proches de la famille (20 personnes au maximum) ainsi que les desservants de rites funéraires pourront donc faire l'objet d'une dérogation aux mesures de confinement.

Les   autorisations   du   droit   des   sols   (permis  de  construire, déclarations  préalables...),   d’enseignes   commerciales,   de travaux   (accessibilité handicap...)   continuent   d’être   traitées. Les envois par courrier sont à privilégier.
Aucune   consultation   en   mairie   des   documents d’urbanisme   (PLUH,   permis   de   construire...)  n’est  possible. Pour rappel, le PLUH est en ligne sur internet et consultable à l’adresse https://pluh.grandlyon.com/

La   direction   de   l’urbanisme   réglementaire   est   joignable  par téléphone, au 04 78 03 67 67, de 9h à 12h.

Les déménagements restent possibles s’ils ne peuvent pas être reportés, par exemple si vous aviez déjà posé votre préavis et que votre bail arrive à sa fin. Dans ce cas, le nombre de personnes mobilisées doit être strictement limité et le déménagement assuré dans le respect des gestes barrière. 

. Si vous réalisez des travaux nécessitant un arrêté d'occupation du domaine public (installation d'une benne à gravats, d'une clôture, d'une base vie sur la rue ou le trottoir), contacter la direction Espaces publics et naturels de la Ville par téléphone uniquement au 04 78 03 67 89.
A noter, que la pose de panneaux par des loueurs reste une obligation sans laquelle la Police municipale ne peut intervenir. Il convient également de s’assurer du respect des gestes barrières et des consignes formulées dans le guide des bonnes pratiques du BTP.

. Si vous aviez prévu de faire des travaux et obtenu les autorisations nécessaires, les délais sont prolongés en fonction de vos besoins. Pour toute question, le service est joignable au 04 78 03 67 89, du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

 

Pour toutes les demandes déposées entre le 12 mars et 24 mai 2020 inclus
- Les délais habituels sont suspendus. Aucune autorisation tacite n’est possible. Les délais débuteront le 24 mai 2020.

Pour toutes les demandes déposées avant le 12 mars
- Les délais en cours sont suspendus. Aucune autorisation tacite n’est
possible. Les délais reprendront le 24 mai pour la durée restante initiale.

Pour les demandes de pièces réalisées par la ville aux demandeurs et dont le délai de fourniture était fixé entre le 12 mars et 24 juin 2020 inclus
- Le demandeur bénéficie également d’une suspension de son délai
pendant la période. Ainsi, le délai reprendra le 24 juin pour la durée
restante fixée initialement.

Pour les autorisations d’urbanisme accordées
- Si la caducité d’une autorisation était prévue durant la période du 12
mars au 24 juin 2020 (permis délivré et non prorogé entre le 12 mars et
le 24 juin 2017 et dont les travaux n’ont pas débuté), le demandeur
bénéficiera d’un délai de deux mois à l’issue de cette période pour
débuter ses travaux
- Pour les autorisations délivrées durant la période du 12 mars au 24 mai
2020, le délai de mise en œuvre de l’autorisation débutera
administrativement le 24 mai 2020.

La Direction de l’Urbanisme Règlementaire souhaite vous assurer la continuité de service la plus optimale possible. Dans ce contexte, nous invitons tout pétitionnaire à prendre contact par mail auprès de ses interlocuteurs habituels.
- Vous pouvez contacter le 0478036713 pour tout renseignement
complémentaire.
- Les dépôts de dossiers sont à privilégier par courrier.
- L’ensemble de ces informations est similaire pour les autorisations
d’enseignes et les autorisations de travaux (accessibilité handicapé).

Démarches en ligne

Pour aider les Français dans leurs démarches, le secrétariat d’Etat chargé du Numérique a lancé deux nouveaux outils :

  • Un site internet didactique composé de tutoriels (guides d’apprentissage illustrés) et de nombreuses explications : comment remplir son attestation de déplacement, une attestation CAF (caisse d’allocations familiales), une déclaration sur Pôle Emploi, prendre un rendez-vous de télémédecine… >> https://solidarite-numerique.fr/
  • Un numéro de téléphone 01 70 772 372. Des médiateurs du numérique volontaires vous répondent du lundi au vendredi, de 9 h à 18 h.

Se rendre utile

L'entraide et la solidarité entre voisins, c'est possible en imprimant cette affiche et en la collant dans le hall de votre immeuble. Chacun pourra proposer ses services ou faire part de ses besoins aux autres.

>> Télécharger l'affiche

Parce qu’il existe déjà des plateformes pour mettre en relation les propositions citoyennes de bénévolat et les besoins des structures publiques et associatives, la Ville a décidé de ne pas développer son propre outil et de faire connaitre deux sites  pour que les bénévoles s’inscrivent. C’est la meilleure façon de partager avec le plus grand nombre les offres de service.

Le site du gouvernement recense et publie toutes les annonces de missions vitales qui requièrent l'appui de bénévoles et permet à tout citoyen engagé de se faire connaître pour apporter son aide. Quatre domaines sont listés : l’ aide alimentaire et d'urgence, la garde exceptionnelle d'enfants, le lien avec les personnes fragiles isolées, la solidarité de proximité.

En complément, la Métropole de Lyon et le Collectif Tous unis tous solidaires mettent à disposition une plateforme aux associations ayant besoin de renfort. Une solution complémentaire aux missions d'urgence et de proximité couvertes par la plateforme gouvernementale.

Sécurité, respect du confinement

La Police municipale est présente quotidiennement, sur le terrain et dans tous les secteurs de Villeurbanne. Elle dispose de la possibilité de verbaliser le non-respect du confinement et des restrictions de circulation, depuis mardi 24 mars 2020. Elle dresse en moyenne 30 PV par jour. La Police nationale assure également des contrôles.

En raison de la forte mobilisation de la Police municipale et afin de ne pas saturer son standard, il est demandé de réserver les appels à ceux demandant intervention.
Pour toutes questions sur les règles de confinement ou les attestations de déplacement dérogatoire, appelez-le 0 800 130 000, numéro vert gratuit joignable 7 jours/7 et 24 heures sur 24, ou l’accueil de l’hôtel de ville, joignable 04 78 03 67 67, de 9 heures à 12 heures.

L’instauration de couvre-feux n’a pas été préconisée par le Gouvernement et il n’est pas d’actualité à Villeurbanne. Un couvre-feu impose une interdiction de circuler en soirée déjà induite par les restrictions de sortie liées au confinement qui s’appliquent sans limitation horaire, jour et nuit. Pour rappel, contrevenir aux règles de confinement, de jour comme de nuit, expose à des sanctions, majorées en cas de récidive.

- Le non respect des consignes entraîne une amende de 135 euros (375 euros en cas de majoration).
- Si l'infraction est répétée dans les 15 jours l'amende est portée à 1 500 euros.
- Si les manquements sont constatés « à plus de trois reprises dans un délai de 30 jours, les faits sont punis de six mois d'emprisonnement et 3 750 euros d'amende » pour mise en danger d’autrui, assortis d'une peine complémentaire de travail d'intérêt général.

 

Accès au droit et médiation

L’association AMELY propose des permanences téléphoniques depuis le 2 avril :

> Accès au droit
Les juristes de l’association assurent des permanences sur rendez-vous les mardis et jeudis de 9h à 12h et de 14h à 17h. Pour prendre rendez-vous, appelez le 04 78 37 29 07.
> Accompagnement administratif et numérique
Pour être accompagné sur des démarches administratives, appelez le 04 78 59 24 93 les lundis et mercredis de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Besoin de médiation familiale ?
Les locaux de l’association Colin Maillard sont fermés mais les médiatrices familiales restent à l’écoute au 06.51.77.73.39  ou par mail : cmediationfamiliale@gmail.com

Plus d’infos sur le rôle et les objectifs de la médiation familiale sur le site de l’association

Page liste