Les aides financières

Bourse au permis de conduire, chantiers jeunes, fonds d’initiatives collégiens et lycéens… La Ville, sous certaines conditions de situation et de revenus, peut aider les 15-25 à financer leurs projets.

Bourse au permis de conduire

Afin d’aider les jeunes pour qui l’accès au permis est un investissement souvent lourd, une bourse au permis B peut être octroyée en échange de quelques heures de travaux d’intérêt général.
Pour bénéficier de cette bourse, il faut être Villeurbannais, être âgé de 18 à 25 ans et avoir déjà obtenu son code la route. Il faut également prouver être dans l’impossibilité de payer la totalité du permis et avoir un projet d’insertion professionnel.

Chantiers jeunes

Les chantiers jeunes  sont un dispositif permettant aux jeunes de financer un projet personnel.

Que le projet soit personnel ou collectif, les chantiers jeunes permettent de financer une partie du projet en échange de travailler une semaine pendant les vacances scolaires (sauf celles de Noël). A l’issue du chantier, la somme de 185 euros est attribuée en deux temps : une partie après les travaux, et le solde après la réalisation du projet.

Les chantiers jeunes ont lieu dans les services municipaux ou auprès d’associations partenaires de la ville pour tout type de travaux : nettoyage, peinture, entretien d’espaces verts, inventaires, accueil, aide aux personnes âgées… La nature des travaux est établie en fonction des besoins. Le chantier a lieu pendant les vacances scolaires et dure une semaine (30 heures de travail). Les jeunes travaillent le plus souvent en groupe et sont accompagnés d’un encadrant durant toute la durée du chantier.

 

Fonds d’initiatives Collégiens et Lycéens (FICL)

 

La ville de Villeurbanne aide à concrétiser les projets des élèves grâce au Fonds d’initiatives collégiens et lycéens (FICL).

Le FICL s’adresse aux élèves des collèges et des lycées de Villeurbanne qui ont un projet collectif au sein d’un établissement (même s’ils sont de classes différentes). Pour être éligible, le projet doit être en lien avec la solidarité, la citoyenneté ou la culture, valorisé auprès des habitants par des expositions, des articles ou encore des spectacles. 

Pour constituer le dossier, un adulte référent de l’établissement doit être désigné. Il accompagnera les élèves tout au long du projet. Ensuite, les élèves doivent prendre contact avec le service Jeunesse pour obtenir un dossier de candidature, qui sera ensuite présenté devant une Commission d’attribution. A l’issue de cette présentation, le Conseil municipal, sur proposition de la Commission, statue sur le montant de la subvention attribuée. Celle-ci est plafonnée à 1 500 euros et ne peut pas dépasser un tiers du budget global.

Les critères d’attribution concernent : l’implication sur le projet, la valorisation au sein de l’établissement et à l’échelle de la Ville, la démarche de recherche de subventions, la qualité du montage du projet, la richesse du partenariat, le lien du projet avec l’enseignement.

Fonds d’initiatives Jeunes (FIJ)

Le Fonds d’initiatives Jeunes (FIJ) s’adresse aux jeunes Villeurbannais de 14 à 25 ans, porteurs d’un projet individuel ou collectif. La Ville aide les jeunes à concrétiser ce projet par un soutien logistique et financier. Le projet doit être valorisé auprès des habitants et une association référente doit être choisie pour soutenir le projet (association culturelle, MJC, centre social…).

Avec l’aide d’un animateur du Service Jeunesse, les jeunes remplissent un dossier de candidature et présentent ensuite leur projet devant une Commission d’attribution. A l’issue de cette présentation, le Conseil municipal, sur proposition de la commission, statue sur le montant de la subvention attribuée. Celle-ci est plafonnée à 1 500 euros et ne peut pas dépasser un tiers du budget global.

Attention : tous les projets ne sont pas éligibles à un FIJ. Ne sont pas pris en compte : les projets de vacances, les projets de création d’activité économique, les projets professionnels et les aides à la formation, les projets portant atteinte aux Droits de l’Homme ou à objectifs confessionnels ou politiques, les projets conçus dans le cadre scolaire et les frais d’études.

Subventions aux associations étudiantes

Les associations étudiantes villeurbannaises qui manquent de moyens pour concrétiser un projet peuvent solliciter l'aide de la Ville. L’aide peut être financière par l’attribution d’une subvention ou bien par un accompagnement dans le montage d’un projet.

Pour bénéficier de cette aide, le projet doit être à dimension culturelle, sportive, citoyenne ou un projet d’animation. Les projets soutenus sont uniquement ceux ayant un impact sur la ville, au-delà du seul campus universitaire, ou ceux menés en partenariat avec des structures municipales ou associatives locales.

Pour faire une demande, il faut prendre rendez-vous  avec la personne responsable de l’action étudiante au service Jeunesse, puis remplir un dossier de demande de subventions qui sera soumis et évalué par une commission d’attribution. Enfin, le Conseil municipal, sur proposition de la Commission, statue sur le montant de la subvention attribuée.

Emploi, aides et projets