Trouver un logement

Logement étudiant

  • Résidences universitaires du CROUS : de la chambre individuelle au T2, équipées du Wifi (6€ par mois). Les contrats de location sont d’une durée de 10 à 12 mois, à partir de 143 euros par mois. Pour prétendre à une place en cité U, il faut constituer son dossier social étudiant (DES) par internet crous-lyon.fr entre le 15 janvier et le 30 avril précédant la rentrée universitaire. Les propositions d’affectation en résidence sont faites fin juin. Les logements sont attribués sur la base de critères sociaux : revenus de l’étudiant et des parents, composition de la famille, éloignement géographique du domicile familial. Compte tenu du nombre de demandes, les logements du CROUS sont prioritairement attribués aux étudiants boursiers.
  • Résidences privées : la liste des résidences privées pour trouver un hébergement est disponible sur le site Adele.org.
  • Logements sociaux : Ce sont des logements construits et gérés par les bailleurs sociaux et les organismes HLM (habitations à loyer modéré), avec l’aide financière de l’État, du Grand Lyon et de la ville de Villeurbanne. Les étudiants peuvent en bénéficier sous réserve d’avoir des ressources inférieures à un plafond réglementé. Est Métropole Habitat et Alliade Habitat disposent d’un parc locatif spécifique.
  • Location privée : Un appartement appartient au secteur privé lorsque le propriétaire est une personne privée (particulier ou société). Annonces à consulter sur les sites des agences immobilières, les sites de petites annonces…
  • Foyers de jeunes : Pour louer une chambre dans un foyer de jeunes, il faut avoir entre 16 et 30 ans, être salarié/stagiaire/apprenti/étudiant ou en recherche d’emploi. La plupart des foyers de jeunes sont dotés d’une cafétéria et d’une laverie.  Liste des foyers sur le site de l’Union nationale pour l’habitat des jeunes (UNHAJ)
  • La colocation : Une solution pour partager un logement et les charges financières. Le CROUS propose des logements en colocation mais aussi les logements privés.
  • Logement intergénérationnel : L'hébergement d'un étudiant chez une personne âgée disposant d'une chambre supplémentaire en échange de services.
  • Logement étudiant solidaire : le projet KAPS, mis en place par la ville de Villeurbanne avec l’Afev, permet à cinq étudiants d’habiter en colocation et de s’investir dans la vie du quartier.

Hébergement d’urgence et temporaire

Le Samu offre la possibilité de bénéficier d’un lit d’hébergement pour la nuit, en cas de situation de détresse. Il faut appeler le 115, numéro d’urgence gratuit.

Les jeunes âgés de 18 à 25 ans peuvent se rendre à l’AJD L’Orée, situé à Lyon. Cet établissement propose un hébergement d’urgence ainsi que les moyens d’élaborer un projet d’accès à un logement.

Fondation AJD L’Orée
6 rue d’Auvergne
69002 Lyon
Tél. : 04 78 92 88 11
Permanences :
Lundi et jeudi : de 15h30 à 18h
Mardi, mercredi et vendredi : de 10h à 12h

La Maison de la veille sociale propose un hébergement collectif, après une évaluation de la situation du jeune par un travailleur social.
Maison de la veille sociale
246 rue Duguesclin
69003 Lyon

Le foyer de jeunes travailleurs disposent également d’hébergements temporaires. Renseignements auprès de l’Union nationale pour l’habitat des jeunes (UNAHJ)

Les jeunes peuvent également déposer une demande de logement en résidence sociale auprès des organisations ADOMA ou ARALIS.

L’Association d’aide au logement des jeunes (AILOJ) accompagne les jeunes pour l’accès à un logement autonome.
AILOJ
23 rue Gabriel-Péri
69100 Villeurbanne
Tél. : 04 72 69 02 03

La Mission locale accueille, étudie la situation et aide dans les démarches liées au logement.

Logement